Poser un revêtement mural phonique est une méthode simple pour lutter contre le bruit. Beaucoup estiment que des nuisances sonores répétées influent négativement sur leur santé. Il est vrai qu’entre les bruits extérieurs urbains, industriels ou de voisinage, le niveau de stress peut effectivement augmenter de manière importante.

Quel est le rôle d’un revêtement mural phonique ?

L’isolation phonique est une préoccupation majeure dans de nombreux foyers. Fort heureusement, il existe des solutions assez simples à mettre en place. Un revêtement mural phonique peut être comparé à un isolant thermique, à ceci près que son rôle diffère. Les matériaux se ressemblent, la pose également, mais le revêtement mural phonique a pour objectif principal d’atténuer la diffusion des bruits environnants. Grâce à cette isolation, les sons venant de l’extérieur sont moins audibles depuis l’intérieur du logement, et le bruit intérieur ne se propage plus vers l’extérieur.

Peut-on intervenir dans tous les types de locaux ?

Les questions d’isolation phonique se posent, le plus souvent, pour des logements. Il est également tout à fait possible de poser un revêtement mural phonique Hollandfelt, de très bonne qualité, dans d’autres locaux, notamment :

  • les bureaux ;
  • les ateliers ;
  • les garages ;
  • les boutiques ;
  • les hangars ;
  • les salles de sport ;
  • etc.

Quels sont les atouts de la feutrine en matière d’isolation phonique ?

La feutrine est un excellent choix si vous cherchez à atténuer les nuisances sonores. Stable et durable, elle est capable d’absorber les vibrations sonores. Une fois bloquées, ces dernières ne parviennent plus à traverser les parois. Il en résulte une bien meilleure qualité de vie, ou de travail. Les sons indésirables, s’ils vous parviennent, seront très nettement réduits et étouffés. En outre, la feutrine est un matériau très sain qui n’attire ni les poussières ni les insectes.